Ma fabuleuse aventure à Tanongou .

Ayant vécu au Bénin , avant de venir étudié au Canada il y a de cela 4 ans déjà j’ai décider de partager mes expériences à travers ce blog  , sur le Bénin et les endroits magnifiques dont il regorge avec ceux qui aiment en apprendre plus sur les endroits cachés à visiter, à travers la planète .  Et aussi pour ceux qui aiment sortir des sentiers battus .

Si vous n’avez encore jamais mis les pieds au Bénin, c’est le moment plus que jamais ! Il y a de quoi vous en mettre plein les yeux. De nombreuses surprises et merveilles vous y attendent !

Le réalisme des contes de ces cultures ancestrales attend de vous communiquer toute sa ferveur et sa splendeur.Je  vous propose dès cet instant de faire une incursion totale dans l’un de ses villages les plus prisés. Ce village est admiré tant pour son hospitalité que pour ses ressources naturelles de hautes envergures.

Il est fortement impliqué dans la préservation de l’écosystème et de la culture. Il s’agit du village de Tanongou. Allons à sa découverte !

Tanongou, ce nom chargé d’histoires !

 

Le fil des événements qui se sont succédé dans l’Atacora, département du Nord-Ouest Bénin abritant ledit village, a conféré à Tanongou, une explication profonde et plus ou moins accessible à travers le dialecte Tankamba qui est un dialecte parler au Nord du Bénin. Ainsi, Tanongou veut dire « la bouche de la montagne ».

En effet, choisir d’engager une série de randonnées dans la commune de Tanguiéta n’est pas une option anodine. Cela vous donne la pleine possibilité de parcourir les monts et merveilles d’un village empreint de belles marques. Ce village, Tanongou, au nom chargé d’histoires se veut être cette porte qui vous mènera sur l’estrade d’une nature unique à découvrir et à vivre.

Le village de Tanongou est d’ailleurs, depuis bien des temps, connu pour ses paysages pittoresques envoûtants. Cela est dû à sa proximité géographique avec le superbe parc national de la Pendjari qui est l’ un des plus grand parc animalier du Nord Bénin. Mais, il doit également au mode de vie de ses habitants.

Avec une population d’environ 2 000 habitants issus de l’ethnie Gourmantché, le village de Tanongou est situé seulement à une distance de 7 Km de l’une des entrées (Batia) du Parc Pendjari. Les voyageurs qui y explorent les moindres détails ne manquent pas de s’arrêter un moment pour déguster de leurs yeux, certaines danses traditionnelles qui recèlent la culture de ce peuple.

Tanongou n’est pas exceptionnel que dans ses légendes. Je parle d’un village réel. Je parle d’un village qui a aujourd’hui plus que des histoires à revendre. La tradition y parle d’elle-même. Ses cases vous relatent les secrets d’une vie éternelle.

Ses cases, garantes de la tradition africaine

Il est vrai que le village de Tanongou dispose d’un nom qui force la curiosité. Mais au-delà d’un nom qui n’est pas que simple, ce village dévoue tout un accueil de privilège à ses visiteurs. Ces derniers ont donc la chance d’immerger dans les danses du milieu qui se proposent de les accompagner.

Ces danses sont généralement assurées par les groupes folkloriques de Tanongou. A titre d’exemple, le groupe KIKONTCHIARGA est l’un des plus réputés dans l’animation culturelle.

Lorsqu’il y aurait en vue, des manifestations ou des réceptions officielles, ou encore lorsqu’il serait prévu un arrêt des touristes près des cascades de Tanongou, vous observerez la magnificence de plusieurs danseurs, danseuses, crieuses et siffleurs.

Ensemble, en une horde hiérarchisée, ce sont pour la plupart d’entre eux, des cultivateurs. Et pourtant, leur art d’esquisser des pas de danses n’a jamais eu d’égal… que leur modeste mode de vie basé sur la solidarité et l’entraide. Le principal objectif de ces danses, c’est de faire revivre les l’origine des activités phares du Bénin surtout en zones rurales telles que la pêche et la chasse.

En exécutant ces rythmes traditionnels, les habitants de Tanongou ont également la présence d’esprit de déférer aux touristes hôtes, leurs chaleureuses gratitudes dans une ambiance culturelle bon enfant.

En avez-vous de l’eau à la bouche ?

Le plus intéressant, c’est que vous aurez à votre disposition des habitations toutes aussi naturelles que le village lui-même. Ces habitations ne sont rien d’autre que de petites cases. Il s’agit de cases traditionnelles construites en terres battues depuis bien des années. Séjourner dans ces cases inédites vous permettra d’intégrer le train de vie des populations riveraines.

Vous apprendrez alors très vite de quoi se nourrissent les habitants de Tanongou. Ce n’est rien de sorcier. Vous aurez ainsi une occasion unique de participer à la cuisine des plats africains. En plus de profiter des pleins moments de détente que vous offriront ces cases traditionnelles, n’oubliez pas de penser à vous rendre à l’autre niveau d’attraction du village : les cascades de Tanongou.

Ses énormes cascades au succès écologique, artistique et touristique

Par cascades, l’on peut aisément comprendre qu’il s’agit des chutes d’eau qui découlent de certains versants de montagnes. Eh bien, à Tanongou, j’ai eut la chance de voire une  scène radieuse. Les cascades d’environ 20 mètres laissent couler une eau pure à une vitesse fulgurante. Cela donne lieu à un bassin fleuve favorable aux bains des enfants et des adultes.

Les cascades de Tanongou sont un véritable régal touristique enclin au calme ou à une ambiance artistique où communiquent l’homme et la nature. C’est encore une raison pertinente pour laquelle je vous recommande de prendre une pause dans le village de Tanongou, si vous prévoyez d’aller au Bénin cet été. Certains touristes y ont par le passé organisé un pique-nique près de ces montagnes.

Autres découvertes à Tanongou : les randonnées en montagnes !

Si vous aimez les balades, Tanongou vous en offrira même bien avant que vous n’en réclamiez. En fait, vous n’aurez même pas l’idée d’en réclamer. Le village de Tanongou vous fait don de deux types de randonnées :

* LI DJODOLI

 

Ce premier type de randonnée est celui le plus simple. Il est adapté à tous les touristes qui désirent aller à pieds ou à bord d’un autre moyen de déplacement, découvrir la chaîne de l’Atacora, la végétation et la faune.

* LI DJODOTCHIANI

Quant à ce second type de randonnée, il concerne beaucoup plus les sportifs. Ces derniers seront amenés à gravir la montagne de l’Atacora afin d’observer de manière panoramique, les différentes ressources naturelles dont dispose le village Tanongou. La faune et la flore vous seront également à portée de vue. La présence des guides autochtones vous garantira une sécurité parfaite et vous autorisera une nuit à la belle étoile si éventuellement vous le souhaitiez.

Dans l’un ou l’autre des cas, tout vous sera offert pour que vous viviez de corps et d’esprit, la vie des Béninois dans leur histoire et dans leur réel , comme je l’ai vécu moi même .

Nous sommes arrivés , à la fin de la petite expérience que j’avais à vous partager sur Tanongou cet écovillage fantastique du Nord Bénin qui est l’une de mes découvertes les plus fantastiques de ma vie d’explorateur .Vous aviez aimez l’article rester branché en vous abonnant à ma page Facebook , vous recevrez automatiquement mes nouveaux récits sur mes belles expériences au Bénin .