Le singe à ventre rouge, une exclusivité locale

Avez-vous déjà vu un singe à ventre rouge ?

Non?

Alors cet article est fait pour vous.

Vous allez faire la connaissance du singe à ventre rouge.
Le singe à ventre rouge que l’on retrouve en Afrique en particulier au Benin et dans la forêt de lama est l’une des espèces les plus menacées des primates .

De son nom : Singe à ventre rouge ou en langue locale singe zinkaka ou de son  Nom scientifique : Cercopithecus erythrogastre erythrogaster , il faut retenir que ce primate a un régime alimentaire frugivore et insectivore . Il se reproduit une fois par an c’est-à-dire chaque femelle de cette espèce , en plus de cela il aide à la reproduction des plantes dans son écosystème par là pollinisation, en jouant le rôle de transporteur de pollen .

Du point de vue social le singe à ventre rouge est discret et n’apprécie pas la présence humaine. Il se déplace peu et pousse rarement des cris (ceux-ci s’apparentent à un coassement de grenouille).

En cas de danger, seul le mâle dominant pousse un cri pour donner l’alerte. C’est également lui qui pousse un cri pour rassembler son groupe au dortoir. Lors qu’il trouve à manger il se trahit tout seul en criant ce qui attire l’attention de ses congénères .

Au demeurant, il faut noter qu’il est un primate qui se fait de plus en plus rare . Vous voulez en voire ? C’est maintenant visiter le en pleine nature avec du beau soleil au Benin . Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à l’aimer ou à le partager , ou encore à le commenter .